Améliorez votre SEO pour être visible sur le web !

Vous avez un site web. Mais il n’apparaît pas dans les premiers résultats de Google. Comment le rendre plus visible ? Comment optimiser son référencement naturel ?

Dans cet article, vous découvrirez les ressorts du référencement naturel (SEO) et les actions à mettre en œuvre dans votre stratégie de communication.

Nous vous proposons ici des méthodes, des outils, des éléments concrets pour optimiser son référencement et maîtriser sa stratégie SEO. Les pratiques abordées vous donneront l’opportunité d’améliorer sensiblement la visibilité de votre site internet et d’apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

Après une introduction au référencement, nous nous intéresserons à la stratégie de mots-clés. Puis, nous aborderons la question cruciale de l’optimisation on-page pour terminer avec un cours paragraphe sur l’optimisation off-page. Pour la partie « on-page », nous traiterons uniquement les aspects relatifs à l’optimisation du contenu.

L’optimisation technique quant à elle fera l’objet d’un tutoriel vidéo spécifique, et qui intéressera certainement les utilisateurs « aguerris » du Plugin Yoast-SEO sous WordPress. Dans ce tutoriel, nous voyons comment connecter Google Search Console, comment activer les réseaux sociaux, créer et envoyer un sitemap, indexer un site, modifier les permaliens, et corriger les liens cassés.

Mais pour l’instant, concentrons nos efforts pour savoir comment optimiser son référencement en optimisant le contenu de son site. Cap sur la visibilité !

SOMMAIRE

1. Introduction au référencement

2. Stratégie de mots-clés
– L’importance des mots-clés
– Les différents types de mots-clés
– Connaître sa cible
– Comment choisir ses mots-clés ?

3. SEO on-page – Contenu du site
– Optimiser votre titre et méta description
– Votre mot-clé dans le 1er paragraphe
– Créer du contenu de qualité
– Soigner vos balises titres H1-H2-H3
– Attributs alt text et title des images
– Créer des liens dans votre contenu

4. SEO off-page – E-réputation –
– Vérifier ses liens entrants (backlinks)
– Acquérir des liens entrant (backlinks)
5. Analyser l’activité SEO de son site
– Google Search Console
– Google Analytics
6. Synthèse

Introduction au référencement (SEO)

Définition du SEO

Le terme « référencement », en anglais SEO pour Search Engine Optimization – traduisez Optimisation pour les moteurs de recherche – désigne l’ensemble des techniques permettant d’améliorer la visibilité d’un site web, à savoir le positionnement des pages d’un site en bonne place dans les pages de résultats d’un moteur de recherche en fonction de certains mots-clés.

Objectif du SEO

L’objectif principal du référencement est d’augmenter la visibilité de votre site Internet auprès des moteurs de recherche pour générer davantage de trafic.
Plus les pages d’un site sont positionnées dans les premiers résultats de recherche et plus le trafic généré sera conséquent, à condition, bien évidemment, que les mots-clés ciblés soient suffisamment recherchés par les internautes. L’idée étant aussi de générer un trafic de qualité.

Comment réaliser votre SEO ?

Les moteurs de recherche prennent en compte des centaines de critères pour classer les sites Internet. Trois grandes étapes sont à réaliser pour optimiser son référencement.
• Établir une stratégie liée à votre positionnement pour sélectionner les bons mots-clés.
• Optimiser votre contenu, les éléments internes (techniques) de votre site pour séduire les algorithmes des moteurs de recherche. (SEO on-page)
• Développer votre popularité sur le web en créant un vaste réseau de liens extérieurs (SEO off-page)

SEO on-page vs SEO off-page

Le SEO, ou l’optimisation pour les moteurs de recherche, consiste à créer du contenu, à l’optimiser et à en assurer la promotion. Il est ainsi admis que ce processus est composé de deux parties, le SEO on-page et le SEO off-page.
Le SEO on-page correspond aux informations transmises aux moteurs de recherche par votre site lui-même.
Le SEO off-page correspond aux informations transmises aux moteurs de recherche par l’intermédiaire d’autres sites web.

Stratégie de mots-clés

L’importance des mots-clés pour optimiser son référencement

Les mots-clés sont, littéralement, la clé de tout travail de référencement. Parmi les milliards de pages qu’offre le web, l’internaute va effectuer une recherche à l’aide de mots-clés. On appelle cela une requête.

Il s’agit donc d’optimiser son référencement sur la base de mots ou expressions clés en cohérence avec l’activité du site pour être trouvé facilement.

Afin de cibler des mots-clés (ou expressions) qui auront un impact positif sur votre référencement, il convient d’effectuer des recherches approfondies. Tout d’abord, il faut distinguer 3 grands types de mots-clés.

Les différents types de mots-clés

Mots-clés de marque
Ils sont spécifiques au nom de votre entreprise ou à ses produits et services. Ce type de mot-clé est pertinent pour les entreprises dont le nom ou la marque a déjà une certaine notoriété. Dans tous les cas, il est essentiel que le mot-clé de marque soit attribué à la page d’accueil, et si possible, présent dans le premier paragraphe, pour que l’internaute puisse vous trouver lorsqu’il fait une recherche par votre nom.
Ex : Adidas

Mots-clés génériques
Les termes génériques ont une portée beaucoup plus larges que ceux spécifiquement liés au nom de la marque. Pour les internautes qui ne connaissent pas ou n’ont pas exprimé de préférence pour un nom de marque, les mots-clés génériques permettent de les orienter vers votre offre.
Ex : chaussures sport

Mots-clés de longue traîne
Il s’agit d’associations de termes ou de phrases plus longues et moins concurrentiels que les mots-clés génériques.
Ex : chaussures hommes écologiques

La grande majorité des recherches effectuées en ligne utilisent des mots-clés de longue traîne. Ces mots-clés ont un taux de conversion plus élevé, c’est-à-dire que l’action finale souhaitée aura plus de chance de se réaliser. Ils orientent précisément les consommateurs vers ce qu’ils recherchent.

longue-traîne

Connaître sa cible

Pour optimiser son référencement, il est indispensable de définir les bons mots-clés. Et pour cela, vous devez bien connaître votre cible. Il faut se mettre à la place de l’utilisateur “cible” et bien comprendre comment il navigue et ce qu’il recherche.

Si vous êtes une entreprise nouvelle, gardez toujours à l’esprit que l’internaute ne va pas chercher vous cherchez. Il souhaite trouver des informations précises pour répondre à un besoin ou résoudre une problématique. Pour réussir votre SEO, vous devez avant tout produire un contenu pertinent pour votre cible.

Comment choisir ses mots-clés pour optimiser son référencement ?

Comme nous l’avons vu précédemment, il est fondamental de bien connaître sa cible. Pour sélectionner les meilleurs mots-clés (et qui font sens pour votre cible), il existe diverses méthodes :
– Créer une liste de mots qui définissent le mieux vos produits/services.
– Faire du brainstorming, seul, en équipe, ou en famille. Inclure aussi les mots, expressions et phrases de longue traîne qui vous viennent à l’esprit.
– Sonder les utilisateurs, vos clients, vos ami(e)s, votre famille.
– Regarder les mots-clés que vos concurrents exploitent dans leur site Internet
– Taper un mot-clé dans votre moteur de recherche favori et étudier les résultats naturels ainsi que les annonces payantes.
– Utiliser des outils comme Google Trends, Keywords Everywhere et Ubersuggest.
– Étudier les statistiques de votre site (Google Analytics) pour visualiser les mots-clés tapés par vos utilisateurs.

Keywords Everywhere
Cet outil est une extension que vous devez ajouter à votre navigateur. Elle permet deux choses.

D’abord, en faisant une simple recherche sur Google, l’extension permet de connaître la popularité du ou des mots-clés recherchés (volume de recherche par mois sur le mot ou l’expression). Egalement, vous aurez une indication du Coût par clic (pour plus d’informations sur le CPC, lire l’article « L’acquisition client comme fondement d’un business réussi ».

Ensuite, avec Keywords Everywhere, vous pouvez analyser une page web. Que ce soit pour améliorer votre SEO sur votre propre site, ou étudier la stratégie de mots-clés de vos concurrents. Pour cela, il suffit de se rendre sur la page, cliquer sur l’extension dans le navigateur et choisir Analyse Page.

À noter que vous pouvez facilement garder vos recherches par mot-clés dans les favoris

Keywords Word - optimiser son référencement
Keywords Word 2 - optimiser son référencement

Ubersuggest
Un outil complet, simple à utiliser, sans inscription. Deux approches.

Par le nom de domaine. Vous obtiendrez des statistiques de fréquentation, les pages les plus consultées (porte d’entrée sur votre site) et les mots-clés qui ont été tapés.

Vous pouvez également taper un mot-clé ou une expression dans la barre de recherche pour connaître, comme avec Keywords Everywhere, la popularité, le coût par clic et avoir des suggestions de mots-clés liés à votre recherche.

Plein de metrics super intéressantes !

Ubbersuggest 2 - optimiser son référencement
Ubbersuggest - optimiser son référencement

Google Trends
Cet outil présente deux points forts. Il représente les tendances (par thème et localisation géographique) sur une échelle de temps et permet de façon assez visuelle de comparer la popularité des mots-clés.

Un outil intuitif, facile à prendre en main pour optimiser son référencement.

Google Trend - optimiser son référencement

SEO on-page – optimisation du contenu

Le SEO on-page revient à optimiser individuellement chaque page de votre site web pour qu’elles soient mieux référencées dans les résultats de recherche. Si Google encourage à présent la rédaction de contenu de qualité, il reste néanmoins nécessaire d’adapter votre contenu pour être facilement identifié par les moteurs de recherche.

Intégrer le mot-clé dans le champ requête

Pour débuter avec l’optimisation de votre contenu, vous devez définir le mot-clé principal. Nous avons vu précédemment les méthodes pour bien choisir ses mots-clés. Le mot-clé principal de votre page permet de définir le sujet principal que vous souhaitez mettre en avant pour aider les algorithmes des moteurs de recherche à bien référencer votre contenu.

Pour optimiser son référencement, l’un des meilleurs outils pour réaliser cette tâche sous WordPress est le plugin de Yoast SEO. Il permet de facilement sélectionner votre mot-clé principal et de suivre les différentes suggestions qu’il propose. Pour optimiser votre travail de référencement, il est indispensable de commencer par définir votre mot ou expression clé dans la partie « requête » de votre module Yoast. La rédaction du titre, puis de la méta description viendront dans un second temps.

Découvrons à présent les points les plus importants pour optimiser votre titre et votre méta description.

Optimiser son titre et sa méta description

La première chose que les utilisateurs voient quand ils font une recherche sur Google est l’extrait affiché sur la page de résultats. Cet extrait contient le titre, l’URL et la méta description de votre page.

Le titre (ou méta titre) doit être clair et descriptif. Il a un impact direct sur votre classement par mot-clé.
La méta description, quant à elle, doit décrire le contenu de la page aussi précisément que possible. Elle doit faire l’objet d’une attention certaine. C’est elle qui présente ce que vont trouver les internautes s’ils cliquent sur le résultat de recherche. Si la méta description  n’a pas d’impact direct sur votre classement, elle en aura un sur votre taux de clic.

Yoast 2 - optimiser son référencement
Yoast - optimiser son référencement

Astuces pratiques pour l’optimisation des titres :
• Les titres doivent avoir une longueur comprise entre 47 & 68. Mais le plus vous êtes proche du maximum et le mieux c’est !
• Insérer vos mots-clés dans les titres de vos pages et le premier paragraphe de vos articles.

Astuces pratiques pour optimiser la méta description :
• Vos méta descriptions doivent avoir une longueur comprise entre 101 & 141. Mais le plus vous êtes proche du maximum et le mieux c’est !
• Tenter d’insérer un « Call To Action » verbal dans votre description pour encourager les utilisateurs à cliquer sur votre page web.
Ex : […] découvrez nos solutions  !
• Posez-vous la question : “Quelle valeur ajoutée j’offre aux utilisateurs ?”
• La description doit indiquer clairement l’intérêt d’une visite sur votre site web.
• Utiliser un champ lexical proche du mot-clé.

Votre mot-clé dans le 1er paragraphe

Le premier paragraphe de votre contenu est fondamental. Il est toujours recommandé d’ajouter votre mot-clé principal dans le premier paragraphe. La raison en est que Google analyse le contenu de haut en bas, et s’il trouve votre mot au départ, il va considérer que votre article est pertinent sur le sujet.

Créer du contenu de qualité

Les moteurs de recherche utilisent désormais des méthodes très poussées pour comprendre précisément de quoi parlent les pages et le lien qui existe entre les mots, notamment grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle et du Machine Learning. Les algorithmes sont devenus suffisamment sophistiqués pour « comprendre » (comparer) les sujets et les champs sémantiques des pages web.

Il s’agit donc d’enrichir vos champs lexicaux pour montrer que vous connaissez votre sujet. Utiliser seulement quelques mots précis et les mettre en avant sur vos pages est devenu tout bonnement inutile pour optimiser son référencement. À présent, c’est l’association de tous les mots, et même l’articulation des pages entre elles (maillage interne) qui indiqueront aux moteurs de recherche la pertinence des contenus.

Astuces pratiques :
• Intégrer un champ lexical dans votre contenu en lien avec le mot-clé que vous avez sélectionné.
• Publier des contenus dont les thèmes sont pertinents pour vos utilisateurs.
• Créer du contenu de qualité, de longueur suffisante. Ici aussi le plus n’est pas l’ennemi du mieux.
• Contrôler le contenu dupliqué qui pourrait vous pénaliser. Par contenu dupliqué, nous entendons à la fois du contenu extérieur reproduit sur son propre site et du contenu dupliqué entre deux pages du même site.

Soigner vos balises titres H1-H2-H3-H4

Les éléments de titre d’un site web remplissent deux fonctions. La première consiste à organiser et structurer le contenu. La seconde a animer la curiosité des utilisateurs.
Les titres sont identifiés par des tags h dans le code source HTML. On trouve ainsi, à la manière des Google docs un menu de titre, du plus grand (le titre principal en h1) au plus petit. Pour ouvrir une balise, on utilise les symboles <> et </> pour fermer la balise.

Astuces pratiques :
• Utiliser un seul titre h1 par page.
• Insérer le mot-clé principal de la page dans le titre h1.
• Organiser les sous-titres par ordre chronologique (h1, h2, h3, etc.).
• Ne pas utiliser de tags h pour mettre en forme la police de caractères.
• Si possible, insérer des mots-clés complémentaires dans les sous-titres (h2, h3, h4).

Attributs alt text et title des images

Le texte ALT fait référence à l’attribut ALT ou au texte alternatif appliqué sur les images de votre site WordPress. Celui-ci est bien souvent oublié lorsqu’il s’agit d’optimiser son référencement. Pourtant, les tags ALT sont utilisés par Google pour évaluer la pertinence de votre image par rapport au contenu qui l’entoure. Ils sont également utilisés par les lecteurs d’écran pour les personnes malvoyantes.

Avec WordPress, vous pouvez facilement ajouter le texte ALT, soit lors du téléchargement de l’image dans la bibliothèque multimédia, soit en cliquant sur une image dans l’éditeur visuel.

Le texte du titre de l’image quant à lui n’est pas utilisé par Google ou Bing pour le référencement. Par conséquent, vous n’êtes pas obligé de le remplir.

Cependant, le texte du titre de l’image vous donne la possibilité d’ajouter des info-bulles aux images. Donc, même si techniquement ils ne vous aident pas à mieux vous référencer, cela contribue à enrichir l’expérience utilisateur.

Astuces pratiques :
• Assurez-vous d’ajouter un élément ALT text à chacune des images de votre site web.
• Insérer des mots-clés dans vos textes ALT.
• Les attributs ALT text doivent décrire l’image correspondante.

Créer des liens dans votre contenu pour optimiser son référencement

Deux types de liens sont à considérer. Les liens internes et les liens externes.

Les liens internes présents dans le contenu de vos pages ou articles pointent vers d’autres pages de votre site. Les liens externes, eux, pointent vers des pages ou articles d’autres sites. Ils constituent tous deux la base permettant aux moteurs de recherche de correctement indexer vos pages.

Le texte d’ancrage des liens internes et externes est essentiel pour le référencement. L’ancre représente le texte du lien.

Idéalement, le mot-clé associé à la page doit figurer dans le texte d’ancrage des liens. Plus un mot-clé est utilisé dans le texte d’ancrage des URL associées à une page, plus les moteurs de recherche estiment que cette page est pertinente par rapport à ce mot-clé. Ainsi, la page sera bien classée pour ce mot-clé et pour les mots-clés similaires. Évitez d’associer des textes d’ancrage non-descriptifs (comme « ici », « plus », etc.) à vos liens internes. Préférez des mots-clés précis.
Par exemple, si le lien pointe vers une page dont le sujet est « garage automobile », il est souhaitable d’avoir un texte du type « découvrez le savoir-faire de notre garage automobile » plutôt que d’avoir « pour découvrir le savoir-faire de notre garage automobile, cliquez ici » (les mots « cliquez ici » ne vous apportant rien au niveau de votre référencement).

SEO off-page – L’E-reputation pour optimiser son référencement

Le SEO off-page correspond aux informations transmises aux moteurs de recherche par d’autres sites web. Pour rendre l’information facilement accessible à tous, Google prend en compte les relations entre les différents sites web qui existent dans son index.

Cette relation prend tout son sens avec la notion de liens hypertextes (contenant une URL). Plus il y a de liens menant vers une page A, plus la page A pèsera lourd dans la balance lorsque Google l’indexera. Tout cela revêt une importance capitale pour Google qui se forge une image de la notoriété et de la réputation d’un site en fonction du nombre de liens entrants vers celui-ci et de la qualité de ces liens. Lorsqu’un site bénéficie d’un lien entrant (backlink) d’un autre site, il jouit aussi de sa notoriété.

Aussi, vous pouvez créer des liens vers d’autres sites web qui créeront en retour des liens vers notre propre site.

Vérifier ses liens entrants (backlinks)

Vous pouvez effectuer une analyse rapide de vos liens entrants (les sites qui font des liens vers le vôtre) à partir de la Search Console de Google.

Pour cela, une fois connecté à la Console, sélectionnez le site (propriété) et dirigez-vous vers « Trafic de recherche » >> « Liens vers votre site » puis cliquez sur « Plus » pour afficher la totalité des liens.

Vous n’aurez aucune indication sur le « risque de pénalité » à proprement parler, mais vous pouvez néanmoins consulter ces différents sites et voir lesquels n’ont aucun rapport avec le vôtre. Supprimez-les si vous trouvez la liaison douteuse !

Pour retirer les liens que vous jugerez douteux (spam), nous vous invitons à lire l’aide Google pour désavouer des liens entrants.

Acquérir des liens entrant (backlinks)

Acquérir des liens vers son site est un travail qui demande généralement beaucoup d’efforts et de temps. Google s’attend à ce que les liens se construisent au fur et à mesure avec le développement naturel de votre site. Il trouvera suspect le fait d’identifier du jour au lendemain des dizaines de liens pointant vers votre site et peuvent être considérés comme des spams.

Vous pouvez cependant essayer d’obtenir intelligemment quelques liens.

Le netlinking
Inciter les autres à créer des liens. Lorsqu’un site web est correctement construit et fonctionne, tout le travail d’un responsable SEO est de mener des campagnes de netlinking. Cela consiste tout simplement à inciter les autres sites à créer des liens vers votre site. Il existe plusieurs méthodes :

Le link ninja est sans aucun doute la manière la plus directe et concrète de faire en sorte que les autres sites créent des liens vers vos propres pages. Tout simplement parce que c’est vous-même qui allez créer votre lien sur le site des autres. Comment ? En laissant des commentaires sur des blogs, des articles, répondre à des questions sur Quora ou encore sur des forums en insérant judicieusement votre lien.

Le Link baiting  qui signifie « pêche aux liens ». Vous devez produire des contenus pertinents pour inciter les autres sites à créer des liens vers vous. Pour cela, vous pouvez ajouter de petites options en fin d’article afin de partager vos contenus. Une idée est de donner au lecteur la possibilité de relayer la page web sur des forums en fournissant un lien facilement copiable en bas de l’article.

Nos astuces supplémentaires
• Créer et diffuser du contenu vidéo sur Youtube. YouTube vous permet de donner une description du contenu de votre vidéo. Dans cette description, vous pouvez créer des liens qui seront suivis par Googlebot lorsque celui-ci visitera YouTube. Vous avez donc l’occasion de créer des liens à partir d’un site qui jouit d’une forte réputation. Youtube est le troisième site le plus visité au monde (et appartient à Google !).
• Demander des liens à votre réseau, créer des partenariats win-win.
• Boostez votre présence sur les réseaux sociaux pour inciter les personnes à partager votre contenu et ainsi augmentez votre trafic.
• Prendre part aux conversations sur les commentaires d’articles de blog.
• Inscrivez-vous sur des annuaires et/ou place de marché de qualité en lien à votre activité.
• Solliciter des influenceurs.
• Créer sa fiche Google My Business et obtenir des critiques favorables pour les résultats locaux (notamment via Google Maps)
• Créer un programme d’affiliation pour récompenser ceux qui parlent de vous sur la toile.
• Pour les indépendants, s’inscrire sur des plateformes de freelance spécifiques à votre activité.
• Réaliser un storytelling autour de votre projet pour être facilement repris par les blogs et la presse spécialisée.
• Créer une campagne de relation presse.

Analyser l’activité de son site pour optimiser son référencement

Pour optimiser votre site pour le référencement vous devez nécessairement analyser les résultats des actions que vous mettez en place. Vous pouvez le faire dans un premier temps sur votre travail de mots-clés, comme évoqué avec Keywords Everywhere, Ubersuggest, ou GoogleTrend en « benchmarkant » vos concurrents. Vous pouvez (devez) également analyser l’activité de votre site avec des outils comme la Google Search Console ou encore Google Analytics.

Une vue d’ensemble et détaillée de l’activité de son site avec Google Search Console

Prérequis : connecter Google Search Console à votre site – Pour en savoir plus rendez-vous sur le tuto

Google Search Console est un outil puissant qui permet de comprendre assez facilement comment Google perçoit votre site. Cet outil permet d’analyser la structure et l’activité de votre site. Vous pourrez connaître les pages les plus visitées, la fréquentation du site sur une période donnée, pour les liens, les pages de destination, les sites d’origine, les textes d’ancrages mais aussi des indicateurs de performance comme le nombre de clic, le taux de clic moyen, les requêtes, les pages , les pays, les appareils d’où provienne le trafic.

Une vue millimétrique du trafic sur votre site et de vos utilisateurs avec Google Analytics

Données géographiques, sociaux-démographique, pages visitées, temps moyens par pages, taux de rebond, des filtres innombrables qui vous donnent la meilleure précision pour toutes vos actions de communication et de marketing.
Un outil pas toujours facile en prendre en main, qui a du sens pour une activité déjà en développement, mais reste tout de même une référence en la matière.

Synthèse

Petit récapitulatif pour établir une stratégie payante pour optimiser son référencement.
En amont, établir une stratégie de mots-clés
Actions : brainstorming, exercice d’empathie, lister les mots-clés, connaître sa cible.
Tools : Keywords Everywhere, Ubersuggest, Google Trend.

Déployer une stratégie de long terme pour optimiser son contenu.
Actions : améliorer son positionnement en analysant sa stratégie de mot-clés.
Tools : Keywords Everywhere, Ubersuggest, Google Search Console.

Actions : optimiser ses titres, méta description, text alt, etc.
Tools : Yoast SEO.

Actions : comprendre l’activité/le trafic sur son site.
Tools : Google Search Console, Google Analytics.

Le référencement est un univers vaste qui paraît difficilement accessible pour les néophytes. Cependant, il faut garder à l’esprit que son apprentissage est comme son application, ils doivent s’inscrire dans le long terme. C’est une compétence qui aura toujours une valeur, quelque soit l’activité que vous projetiez de créer.

Newsletter hebdomadaire !

Si vous aimez découvrir de nouvelles ressources web et lire des articles sur l’écosystème de WordPress, du Web Design et des Startup,
inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire !

[]
1 Step 1

En cliquant sur S'inscrire, vous acceptez de recevoir chaque mois la newsletter de IdeaPixel.

keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - Générateur de formulaires WordPress